rentabilité

De Aquaponie
Aller à : navigation, rechercher

Outre les impondérables (climat, maladies, état du marché...) et potentiels handicaps (manque d'expertise de l'exploitant...) de grands ratios gouvernant la rentabilité sont connus.

Unités de masse du produit obtenu en zone de climat méditerranéen à tropical:

  • 200 de produit végétal vendu
  • 100 de produit végétal non directement vendable mais comestible
  • 150 déchets végétaux
  • 15 poisson vendu

En admettant, hypothèse réaliste début 2013 en France métropolitaine, que:

  • le végétal est de bonne qualité et bio (même non certifié cours),
  • le végétal non directement vendable est vendu à un atelier de transformation, par exemple en conserves (il serait plus rentable d'intégrer cela mais cela nécessite un investissement),
  • les déchets sont vendus pour compostage,
  • le poisson est vendu entier (qui sait où trouver des cours?)

Sans commentaire...

Par ailleurs (en général):

  • les cours des végétaux sont plus stables que ceux du poisson
  • le risque de perdre le cheptel de poisson est plus élevé
  • le rendement en zone tempérée pourrait favoriser le poisson, mais cela reste à montrer

Élever des animaux vendus cher (poissons d'agrément, ingrédients de nourriture de luxe...) réduit la disproportion sans nécessairement changer la conclusion, compte-tenu des coûts liés à leurs exigences particulières (température de l'eau, nourriture, vitesse de développement...).

Feuille de calcul Google Drive